• Let the sunshine in

    Robe jaune côté

      Etape n°3 pour la robe d'inspiration marine : dessiner le patron. Comme il me restait à tenter la déclinaison en robe du patron de base fait à mes mesures, j'ai procédé à l'élargissement robe, dans lequel j'ai ensuite dessiné la découpe des pièces pour que cela corresponde au dessin technique. Le déplacement des pinces poitrine fut un moment propice à la méditation... Au jour férié suivant, j'ai fait une toile d'après tous mes petits bouts de patron (16 pièces plus la parementure), pour constater qu'il allait mieux valoir que je parte de l'élargissement corsage et tout redessiner si je voulais la robe aussi cintrée que dans mes rêves. J'en ai profité pour corriger l'échancrure du dos et caler la profondeur du col.

      Le week-end suivant, j'ai sacrifié un beau coton jaune de chez BGF d'une couleur aux vertus antidépressives. Sérieusement, à chaque fois que je regardais ce coupon resté plié sur ma table un certain temps, sa luminosité parfaite me mettait de bonne humeur. Alors qu'à côté de ça j'ai un dessus de lit couleur jaune d'oeuf qui m'a toujours semblé trop saturé pour me faire cet effet, et que le jaune citron est trop froid pour être caressé longtemps du regard. Bref. Je ne voulais pas en faire n'importe quoi de ce coupon, mais je me suis dis qu'il en resterait à la brocante, et que ce projet méritait le meilleur, et que la chance allait tourner, et que j'allais faire une toile nickel, etc.

    chaine trame jaune

    Chaîne jaune couvre-lit + Trame jaune citron
    =
    Le secret de la bonne humeur

      Et c'était du très bon tissu à toile en vérité, même que je retournerais volontiers assécher le rouleau pour en faire mon tissu à toile officiel. Et donc cette toile avec parementure s'est rapidement révélée être une sérieuse concurrente à l'hypothétique robe finale. Ben oui, je suis comme ça, une fois que je suis suffisamment contente d'un bricolage et que j'ai vu si ça pouvait donner ce que j'espérais que ça pouvait donner, c'est difficile de me bouger davantage les fesses dans l'ultime effort pour obtenir le projet super-shiny dans son aboutissement plus-que-parfait.

      Sur cette toile, j'ai seulement eu à ajouter 2 pinces au dos. Dilemme : pinces droites qui cassent l'ondulation à la taille, ou pinces obliques au mépris de l'orthodoxie pour une ondulation de taille préservée. Et comme l'ondulation de taille est un peu l'argument de vente... en fait, ces pinces obliques rendent assez bien (Coué ? quesse qu'è dit?). Enfin ça donne le galbe que je voulais quoi. Par contre, force est de constater que le cul à tendance à remonter et former un pli. La faute à ces pinces supplémentaires pas placées comme le patron l'aurait calculé ? En tout cas sur la version définitive j'approfondirai les 2 pinces existantes sans en ajouter de secondaires.

    Miaou Miaou

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      Le col une fois réalisé avec 2 morceaux et non avec un misérable lambeau sans tenue, avait une tête bien portante qui faisait plaisir à voir. En réaction à la pénurie de zip dans le tiroir, j'y ai pris des boutons jaunes (couvre-lit) et ai improvisé une patte de boutonnage en vagues en grattant sur le surplus de couture. Je ne trouvais pas la jointure du col tip top, à cause des ridules des coutures à la main, et des liens qui laissent une impression de vide noués en noeud simple. Mais un noeud décoratif s'y déploie plutôt joliment.

    robe jaune boutonnage robe jaune devant

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    1 cm de marge de couture, il semble que ce tissu
    soit un peu transparent...

     

    Let The Sunshine In 

                Let The Sunshine In

     

     

     

     

     

     

     

     

      L'inconvénient de cette robe, c'est que les épaules ont tendance à flotter et glisser un peu sur le côté. Et vu que le dessin a été étudié pour ne pas révéler les bretelles du soutif c'est un peu ballot. Pour remédier à ce problème, il faudrait diminuer la largeur du col pour pouvoir rapprocher les épaules du centre et conserver le dessin du col sur la peau nue.


  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Mai 2013 à 09:23
    Nedjmaia

    Je suis impressionnée, quel travail! Et la couleur est un solution à la dépression à elle toute seule.

    2
    Mardi 7 Mai 2013 à 10:03
    sugarjunkie

    Super travail et j'adore la couleur choisie!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :